Quel engrais choisir pour un gazon au rouleau ?

Il faut se le dire : entretenir un gazon naturel n’est pas une mince affaire. Dans cet article, on va surtout parler d’engrais, mais il ne faut pas oublier qu’un gazon naturel, en semi ou en rouleau, ça s’entretient à l’année. Nous avions d’ailleurs déjà écrit un article sur ce sujet. Voir l'article. Tonte, arrosage, désherbage sélectif, lutte contre la mousse etc. il faut être bien organisé et surtout, opérer une surveillance constante des signes de jaunissement. De manière générale, on considère qu’il faut ajouter de l’engrais une à deux fois par an, à l’automne et au printemps. Mais quel est le rôle exact de cet engrais ? Comment le choisir ? Comment faire en sorte de ne plus en avoir besoin ? Nous allons répondre à toutes ces questions dans cet article. 

Quel est le rôle de l’engrais ?

Donner à son gazon naturel de l’engrais, c’est un peu comme prendre de la vitamine C en complément alimentaire. Les herbacées ont des besoins en nutriments bien spécifiques et il se peut que votre sol ne soit pas en mesure de lui fournir tout ce dont elles ont besoin pour être en pleine forme. C’est plutôt logique dans la mesure où vous avez réalisé une implantation artificielle de votre gazon et que celui-ci n’a pas poussé naturellement dans votre jardin. 

Il faut donc fertiliser le sol pour le gorgée de nutriments qui seront utiles aux pousses d’herbe : principalement de l’azote, du phosphore et du potassium. Ces éléments, vont contribuer à la santé de votre gazon et à le rendre plus fort et plus résistant aux différentes agressions qu’il subit toute l’année : variations de température et d’apport en eau, piétinements, urine des animaux, etc.  

Quel engrais choisir pour son gazon ?

Les jardineries proposent généralement un large choix d’engrais pour gazon. Parmi les produits qui se trouvent sur les étagères, il faut distinguer plusieurs catégories d’engrais plus ou moins adaptées à vos besoins : 

  • Les engrais artificiels : ils contiennent des fertilisants en quantité élevée. Ils sont donc relativement efficaces, mais ils présentent deux inconvénients majeurs. Premièrement leur usage risque d'entraîner une contamination des nappes phréatiques. Deuxièmement, surdosé, l’engrais peut brûler le gazon. 
  • Les engrais artificiels à composants : ces fertilisants ne contiennent que certains composants. A moins que vous ne soyez un expert du jardinage, il est conseillé d'éviter d’y avoir recours, car leur utilisation est complexe. 
  • Les engrais organiques : au moins, eux, ils ne présentent pas de problèmes pour l’environnement puisqu’ils sont faits à partir de composants naturels, d’origine animale ou végétale. Ils sont faciles à utiliser, mais les résultats mettent parfois du temps à se faire sentir. Par ailleurs, en cas de surdosage, vous risquez de constater la prolifération de mousse. 
  • Les engrais mixtes : alors certes, ils offrent un résultat rapide et sont faciles d’utilisation, mais finalement, leurs effets s’estompent rapidement. 

Quelles sont les alternatives aux engrais ? 

pelouse artificielle : alternative au naturel

Parce que vous craignez de contaminer l’environnement, des conséquences pour la santé de vos enfants qui jouent dans l’herbe ou encore parce que vous n’avez pas vraiment le temps de faire correctement l’entretien de votre pelouse naturelle… peut-être que le gazon artificiel est plus adapté. Alors certes, il faut s’investir au départ pour réaliser une belle installation, mais une fois mis en place, il ne vous décevra pas. Pas de jaunissement intempestif, pas de tonte, ni d’arrosage, pas de sensibilité au froid ou aux fortes chaleurs. Des produits à la fois résistants, respectueux de l’environnement et de la santé de tous, voilà ce que nous proposons dans notre boutique en ligne gazons-synthetiques.net. Des questions ? Contactez nous au 04 91 76 31 53 ou à info@gazons-synthetiques.net. 

A lire aussi : 

Quels sont les avantages du gazon synthétique par rapport au gazon naturel ?

Quand sabler son gazon naturel ?

Dans le même thème

Liste des thèmes abordés dans l'article

...