Quelle est la meilleure pelouse qui pousse plus vite ?

Il existe des dizaines d’espèces de pelouses naturelles sur le marché. En vous rendant en jardinerie, vous pourrez en acquérir sur rouleau ou sous forme de graines à semer. Il existe également des mélanges de graines visant à offrir une certaine diversité à votre gazon pour améliorer tant son aspect esthétique que sa résistance aux différents aléas climatiques. Comment faire son choix parmi ce large choix de produit ? Que vaut la meilleure des pelouses naturelles face aux pelouses artificielles ? Voici quelques questions auxquelles nous nous proposons de répondre dans cet article.

La lente croissance du gazon en semence

Comme évoqué en introduction, il vous suffit désormais de vous rendre dans n’importe quelle jardinerie pour être en mesure de dénicher des graines de gazon à semer. Mais voilà : face à l’étendue du choix, quelle espèce vaut-il mieux choisir ? Quelle pelouse poussera le plus vite ? 

Avant de faire votre choix, vous devez savoir que chaque espèce d’herbacée possède ses propres caractéristiques en matière d’aspect, de croissance et de résistance (tant au froid qu’à la sécheresse). Ainsi, en fonction de la région de France où vous vous situez et du climat qui inonde votre jardin été comme hiver. Ainsi, si les herbacées qui seront considérées comme résistantes à la sécheresse seront bien souvent sensibles au froid hivernal et au gel. Prenez donc le temps de vous renseigner sur l’espèce la plus adaptée à votre climat. 

graines à semer pelouse

Une fois les graines choisies, il vous faut à présent semer votre pelouse. Pour ce faire, il convient de choisir la bonne période. Les experts en jardinage s’accordent pour dire qu’il s’agit de l’automne. Attention toutefois au gel précoce qui risquerait de détruire les jeunes pousses. Il vous faut également préparer votre terrain : retourner la terre sur quelques centimètres de hauteur pour que les graines puissent pénétrer le sol. Il vous faudra également arroser le sol de manière abondante au cours des premières semaines. En fonction des espèces d’herbacées, les premières germinations apparaîtront dans le mois suivant le semi. Attention à ne pas piétiner ces germes encore trop fragiles. 

Combien de temps faut-il ensuite pour obtenir une pelouse épaisse, dense et relativement uniforme ? Si les conditions climatiques sont clémentes et que vous être assidus dans l’arrosage, le désherbage des mauvaises herbes et la tonte, il vous faudra toutefois attendre environ une année pour obtenir un résultat à la hauteur de vos espérances. 

Gardez cependant en tête qu’une pelouse naturelle est un artifice végétal, certes beau et confortable, mais relativement coûteux à l’entretien et surtout… très fragile ! Oubliez donc l’installation d’une pelouse naturelle si vous habitez dans une région où la pluviométrie n’est pas suffisante en été ou atteinte par le gel en hiver.

La pelouse synthétique, une alternative intéressante

Visuel d'un gazon synthétique

Nous l’avions évoqué dans un précédent article, le coût de l’installation d’un gazon artificiel est, à peu de choses près, équivalent à celui d’une pelouse naturelle. Seule différence majeure. Pour le gazon synthétique, vous investissez une fois pour toutes et profitez d’un gazon garanti pendant 10 ans, sans tonte, ni arrosage, ni temps de pousse. Profitez immédiatement d’une pelouse impeccable et à l’esthétique proche d’une pelouse naturelle. Jardins, piscines, terrasses et terrains de sports choisissent le gazon synthétique qui répond le mieux à votre projet en choisissant parmi une large gamme de produits sur gazons-synthetiques.net

A découvrir dans le même thème :

Quelle est la différence entre pelouse et gazon ?

À propos du gazon synthétique

Categories: Infos Techniques

Dans le même thème